Lemondebitcoin

Article de Marie Charrel

Un peu comme lorsque l’e-mail a été inventé : plus besoin de facteur pour échanger des messages. « Même si le bitcoin disparaît, les innovations inspirées de son protocole sont en marche et rien ne les arrêtera », ajoute M. Noizat, convaincu que les prochains Google etFacebook naîtront là. Les business angels américains, eux, n’en doutent pas. D’après une étude du cabinet Aite Group, ils ont levé 117 millions de dollars en 2013 pour investir dans 19 start-up liées au bitcoin aux Etats-Unis. « L’Europe et la France sont un peu à la traîne », regrette M. Rodriguez, qui espère contribuer à combler ce retard. En février, il a créé l’Association bitcoin France, afin de dédiaboliser l’e-monnaie.  S’il est encore difficile d’imaginer quel est l’avenir du bitcoin et des technologiesdérivées, une chose est sûre : comme les logiciels de partage de fichiers peer-to-peer ont bouleversé l’industrie de la musique, ces innovations pourraient bienchanger la donne dans de nombreux secteurs, comme la finance. « Ce n’est pas un hasard si les banquiers ont peur de nous », confie le créateur d’une start-up. Avant de conclure : « A raison : ils n’ont encore rien vu. »

Catégorie:
Presse, Presse France, Uncategorized
Étiquettes :

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :